A méditer

Quel est le bouton le plus utilisé dans un ascenseur ? Le bouton de la commande de la fermeture des portes a constaté un chercheur. N’est-ce pas révélateur d’une société où tout le monde veut et parfois peut tout obtenir tout de suite, où faire attendre est presque considéré comme un crime, où s’est instaurée une culture de l’impatience accentuée par internet, où l’annonce de la reconstruction de la cathédrale de Notre-Dame de Paris en cinq ans a précédé un diagnostic précis sur son état des lieux ?

Cette priorité accordée à la vitesse nous donne le tournis. Elle nous oblige à réviser tous les quatre matins notre vision du monde et ne nous permet pas toujours de tirer les leçons de nos erreurs passées. Tout se passe comme si le court terme, l’immédiateté, l’urgence, les sauts d’humeur, le tout ou rien gouvernaient désormais nos vies. Cette tyrannie du court terme est incompatible avec le minimum de cohérence, de suivi, de sérénité qu’exige la vie humaine en général, et la vie sociale en particulier. Et cela dans la diversité des temps qui la composent.

Prière : « Seigneur, fais-nous la grâce d’accueillir et d’intégrer qu’il y a un temps pour toute chose et rends-nous capable de redonner son épaisseur au temps mais aussi une place de choix à des valeurs comme la patience et l’attente. Apprends-nous à bien compter nos jours. »

 

2018 - 2019 © eebb | Église Évangélique Baptiste Bienne