A méditer

« Lorsqu’auront été résolus les problèmes angoissants de la sous-alimentaton, de la pauvreté et de la douleur physique, le problème existentel du malheur de la conscience se posera alors dans toute son acuité parce que l’existence ne sera plus distraite d’elle-même par les terribles problèmes de la subsistance. »

N. Berdiaeff, journal le Monde le 18 avril 1964

«Débarquant 10 jours après le tsunami, j’ai découvert ce qui était inimaginable et que je ne saurais décrire avec des mots… Comme médecin, il a fallu traiter l’urgence, soigner les blessés, installer les survivants et organiser leur vie provisoire… Je me souviens parfaitement de cette femme restée seule et dépossédée de tout. Elle s’était approchée de moi pour me dire à mi-voix : « Vous m’avez sauvé la vie, mais que vais-je en faire maintenant ? » C’est là que j’ai commencé de mieux appréhender ce qui était nécessaire pour conserver son humanité : la dignité et l’espérance. »

J-F Mattei, médecin

 

2018 - 2019 © eebb | Église Évangélique Baptiste Bienne